Marc Kreydenweiss
Mise à jour :  
02 avril 2016 
 
Sarmant ou Serment...
   
14 août 2012 | Auteur : Antoine | Categorie : Les Réflexions de Marc | Retour
 
 

 

 SARMANT / SERMENT
Le serment du jeu de paume
« Nous sommes ici par la volonté du peuple et n’en sortirons que par la force des baïonnettes».
Le sarment du pied de Perrière.
« Nous sommes ici par la volonté du peuple vigneron et ne donnerons jus que par la force des sécateurs ».
Parodiant Cyrano
Car un serment, à tout prendre qu’est-ce ?
Une promesse à voix si ferme qu’à la prononcer on entend encore mieux chaque intention.
Un sarment
Une promesse de porter grappe si ferme qu’à la fructifier on entend déjà le jus en pression.
Un serment ?
Un coeur qui serre le poing pour crier l’engagement et qui s’épanouit en paume ouverte pour chanter le don.
Un sarment
Le coeur du vin qui déjà a le grain de l’engagement et qui de flacon en verre tulipe s’épanouira en valse lente pour papilles étonnées.
Un serment ?
Une communion ayant le goût de la force du groupe.
Un sarment
La force de la terre qui autour du verre se fera communion.
Un serment ?
Une façon un peu de se dire… bien d’autres fois encore nous réunirons.
Un sarment
Une façon d’un peu se réjouir d’entendre un simple et bon « sers m’en un autre », c’est si bon !
Un Serment ?
C’est Marc qui d’une intention, d’un domaine et d’un talent sans pareil produit promesse de futurs millésimes et fait promesse que son produit produise délice et enchantements.
Un sarment
C’est Emmanuelle qui transcende la problématique, nature-culture ! Ancrée dans la nature, faisant de cette culture un projet vivant. Ancrée en ta nature de femme, faisant de la culture du Bonheur ton un vivant nectar
 
Roland SCHOCH